LEBANONESQUE

Impressions, views, and steam-blowing by a lonesome cowboy.

Wednesday, January 18, 2006

Our Press: Long Way to Go

Upon reading in L'Orient-Le-Jour the headline (my translation):

Republican Senator continues his Lebanese tour
Frank Woolf visits Siniora, Aoun and Joumblatt

I got curious. What state does Woolf represent? What committees is he on? Because, of course, our beloved press cannot bother to tell you.

It took me two minutes on the internet to figure out:

1) There is no Senator Woolf (or Wolf or Wolfe or Woolfe).

2) There is a Representative Frank Wolf, not Woolf, from Virginia (10th district)

Senator, Shmenator. Woolf, Shwolf. It does not matter; journalists cannot be bothered with facts. It's the Arab world after all, land of fantasy and 1001 nights.

Like I said: two minutes. In this day and age, you don't need to call the US embassy and wait for a reply: Google, Yahoo, senate.gov, and house.gov would give the answer to a 10-year old who would bother to check.

Yeah, I think it is still too early to expect our press, L'Orient-LeJour is hardly alone, to do investigative journalism. If they get the date right, count your blessings.



*************************************************************************************

Appendix: Full Story from L'Orient-Le Jour January 19, 2006

Le sénateur républicain a poursuivi sa tournée libanaise
Frank Woolf chez Siniora, Aoun et Joumblatt

Le Premier ministre, Fouad Siniora, a reçu hier au Grand Sérail le vice-président de la commission du Budget au Congrès US, le sénateur (républicain) Frank Woolf, qui est arrivé mardi à Beyrouth. La rencontre, qui a duré plus d’une heure, s’est déroulée en présence de l’ambassadeur des États-Unis, Jeffrey Feltman.
MM. Woolf et Feltman se sont également rendus à Rabieh chez le chef du CPL, le général Michel Aoun, et à Moukhtara chez le chef du PSP, Walid Joumblatt. À l’issue des trois rencontres, le sénateur a refusé de répondre aux questions des journalistes.
Par ailleurs, le chef du gouvernement a reçu le représentant du secrétaire général de l’ONU au Liban, Geir Pedersen, ainsi que la commission de suivi de Haret Naamé, comportant les députés Mohammed Hajjar, Alaaeddine Terro, Élie Aoun et Georges Adwan, qui lui ont transmis la volonté des habitants de la localité de voir leur région débarrassée de toute présence armée palestinienne « le plus vite possible ».
Au terme de la réunion, M. Aoun a indiqué que le Premier ministre les a mis au courant « des mesures gouvernementales à ce niveau et de la disposition du cabinet à éliminer toute présence armée palestinienne dans la région ». « M. Siniora nous a expliqué que les solutions seront recherchées à plusieurs niveaux, local mais aussi arabe, puisque l’on sait de quelles parties ces groupuscules armés sont en train de suivre les ordres », a-t-il ajouté, avant de préciser que certaines mesures vont être « rapidement » prises.

4 Comments:

  • At 1/19/06, 1:29 PM, Blogger Vox Populi - Agent Provocateur said…

    I am really fed up with the Lebanese press and the Lebanese MSM in general. Thank God, I have my friends on MSN and the blogosphere to get decent information.

     
  • At 1/19/06, 3:50 PM, Anonymous Anonymous said…

    haha your a male?

    that too blue yankee state may be doing you some harm...or was it the civil war where all you saw was asshole

     
  • At 1/19/06, 8:48 PM, Blogger JoseyWales said…

    Anon,

    Of course! I see the immediate relevance of your comments.

    Are you the same moron-anon from Kais' blog, or another moron-anon?

    Never mind. Now go back to the asylum.

     
  • At 2/1/06, 3:15 AM, Anonymous Anonymous said…

    I still cant believe youre a male.

     

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home